Assurance particulier

Quelle assurance pour un voilier ?

Les beaux jours arrivent et vous mourrez d’envie de naviguer sur votre voilier.

Le Cross Etel qui coordonne les interventions des secours en mer enregistre environ 2000 interventions chaque année, dont 60% entre juin et septembre.
Alors avant de vous jeter à l’eau, vérifiez tout de même que votre bateau et vos passagers sont bien assurés.

Assurance voilier morbihan

Assurance pour votre voilier

L’assurance responsabilité civile

Pour votre voilier, l’assurance responsabilité civile n’est pas une obligation, mais elle vous couvre en cas de dommage causé aux tiers par votre voilier. Ces dommages peuvent être occasionnés sur des personnes ou des objets (un bâtiment, un autre voilier, un ponton du port…)
• Collision avec un autre bateau,
• Dommages sur les installations portuaires,
• Collision avec un nageur.

Sachant qu’en navigation, les accidents sont vite arrivés et qu’ils peuvent être d’une gravité extrême, mieux vaut donc souscrire à une « responsabilité civile ».
Attention : votre assurance habitation propose une RC, mais bien souvent, elle concerne les petits engins de plage (dériveur, catamaran), mais pas votre voilier de croisière.

=> Obtenir un devis pour assurer mon voilier

L’assurance Pertes et avaries

Ce serait la deuxième assurance la plus importante à conseiller pour la navigation à la voile. Cette assurance vous couvre en cas de naufrage, d’incendie ou de vol sur le voilier. Mais elle prend également en charge les frais d’assistance et de sauvetage.
Et contrairement aux idées reçues, le sauvetage en mer n’est pas totalement gratuit. Si vous appelez le CROSS, la SNSM viendra vous secourir gratuitement, mais le remorquage du bateau est payant (le montant s’élève de 150 à presque 700 € selon la taille de votre bateau).

L’assurance Individuelle marine

Cette assurance couvre les frais d’accident corporel pendant la navigation des personnes à bord du voilier (le capitaine et son équipage) : pris en charge des frais médicaux en cas d’invalidité permanente ou versement d’une prime en cas de décès.

L’assurance rapatriement

Elle permet un remboursement des frais de sauvetage (hélitreuillage, sauvetage en mer) dans le cas où le voilier est échoué ou après un naufrage. Elle vous couvre également dans le cas où il y aurait des blessés à bord (suite à un empannage incontrôlé ou un échouage par exemple). Dans ce cas, l’assurance rapatriement prend en charge les frais d’hôpital et les soins médicaux.

Pensez également à assurer votre voilier et son matériel

Vérifiez bien avec votre assureur si l’assurance corps de navire prend en charge les frais de réparation de vos voiles, votre mat ou tout autre équipement coûteux sur le bateau. Certaines assurances prennent en compte un taux de vétusté (selon l’âge du voilier) pour le remboursement de votre équipement…
Enfin, pensez également à vérifier que votre voilier est également assuré lors du transport terrestre (vous pouvez avoir besoin de transporter votre voilier sur un autre port ou sur un départ de régate), si il est endommagé à cause d’un accident de la route, ce serait dommage que l’assurance ne fonctionne pas.

Prix pratiqués pour les assurances de voiliers

Au niveau des tarifs, les assureurs vous feront un devis en fonction des garanties auxquelles vous aurez souscrites, mais également en fonction de la valeur de votre voilier, de sa taille, de la zone de navigation (baie de Quiberon et Golfe du Morbihan ou traversée de l’atlantique) et de l’usage que vous ferez de votre voilier (croisière uniquement ou régates).

Vous souhaitez une assurance voilier complète et à un prix compétitif ? Contactez-nous pour un devis

 

ARTICLE PUBLIE LE 01/06/2017

Catégories :Assurance particulier